LE MOT D’ANDRÉ VIOLA

Les citoyens attendent d’être mieux pris en compte, d’être plus écoutés, plus régulièrement consultés et de participer plus activement à la gestion des affaires publiques. C’est avec cette conviction que depuis 2015, le Département a fait de la démocratie participative une de ses priorités. Ainsi, nous nous sommes engagés dans le développement de pratiques nouvelles pour associer les habitants dans l’élaboration, le suivi et la mise en oeuvre des politiques publiques. Le budget participatif dont le règlement a été élaboré en concertation avec les Audois·es, en est une représentation concrète. 1.5 million d’euros seront ainsi consacrés à la réalisation de projets proposés et choisis par leurs concitoyens. Ainsi, nous entendons donner aux citoyens, le pouvoir de participer à la création de l’Aude à venir.